[Une petite lecture ?] Vos écrits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Une petite lecture ?] Vos écrits

Message par Street Doll le Lun 1 Jan 2018 - 22:21

Bonne année à tous et à toutes !

Je voulais vous partager un livre que j'écris, depuis maintenant deux ans (et je suis en train de refaire les premiers chapitres, donc ça prends beaucoup de temps).  Laughing
Certes, c'est un forum de poupées, mais j'ai l'intention de... créer une poupée à l'effigie de mon personnage principal ou à l'effigie de sa mère (personnage trèès secondaire malheureusement, mais avec une histoire assez jolie). Je ne sais pas si c'est possible, mais on verra bien ! satisfy
Cette histoire se passe de nos jours, et où il y a deux mondes : Le Mortys (monde des vivants) et le Wyrd (monde des rêves...?). C'est assez glauque parfois (un peu comme Doki Doki Litterrature club), mais cela raconte la vie de Ryuta Yamada, un intersexe hypermnésique avec un sacré QI (non, ce n'est pas un mary-sue '-', j'espère du moins !), qui bascule quand il rencontre Anna Shimobashira.
Des critiques seraient la bienvenue ;3 ! cheers

Sur ce, et si je vous laissais avec le prologue (beaucoup plus court que les chapitres) ?
___________________________________
✿Prologue✿

   Dans une ruelle*, un conte macabre commençait. La femme enceinte cria un nom. Un homme aux cheveux noirs la rejoignit aussitôt. La lueur des lampadaires, loin maintenant, les éclairait faiblement. Il faisait encore noir, peut-être était-ce à peine 2 heures du matin ? La femme était très belle. Une fleur bleutée au milieu des débris des rues. L'homme avait un port altier, était joli garçon. Un ancien noble et une pute. Voilà les parents de notre protagoniste. Pierre demanda, inquiet, à son épouse ce qu'il y avait, ce à quoi elle répondit d'une voix douce de sirène qu'elle allait accoucher. Azura aux cheveux bleus allait donner la vie à des jumeaux. Les yeux de l'homme aux cheveux sombre surnommé Aoi s'écarquillèrent. Il la prit dans ses bras, et courant chez une connaissance, dealer comme lui, et le pria de lui prêter une voiture, la jeune femme souffrant de contractions serrée contre lui. Le dealer rit, cracha par terre, sur le sol crade, avant de parler en ces termes :
   « - Ta femme va accoucher ? J'me demande si cet enfant... Ou ces enfants, comme ta femme est grosse, sont de toi ?
   - Tu m'la files ta caisse de merde ? Grogna Aoi, carrant les épaules suite à l'insulte.
   - Ouais, ouais... Tu sais ta femme est vachement bonne, j'voudrais me la faire après qu'elle ait accouché.
   - Ce serait dommage que tu finissez par crever en taule toi et tes pédales. Ma femme elle a arrêté, et j'arrêterai mon boulot aussi un jour.
   - M'ouais, m'fais pas rire. En tous cas, tiens tes clefs. Tu me donneras de la dope et une culotte de ta salope, et en échange, je te donne ma caisse et de l'argent.
   - ...C'est ça, donne moi les clefs de ta bagnole et du biff, t'auras de la dope, mais pas de culottes, va renifler tes strings pourraves » Conclut le bourge déshérité.
   Il n'avait pas envie de parler ainsi, ni de refiler du crack, mais c'était le prix pour que ses enfants puissent être admis à l'hosto' et Azura avec eux. Il espérait que tout se passerait bien. Le regard d'Azura lui donnait des frissons. On eut dit qu'elle avait de la fièvre. Le futur père était inquiet, il conduisait la voiture presque comme si la mort les pourchassait. La santé fragile d'Azura était un point qui mérite d'être approfondit. Elle s'évanouissait souvent, tombait malade assez rapidement. Elle était âgée de 26 ans, et avait frôlé la mort de maintes fois. Elle avait dû avorter 5 fois, et accouché déjà une fois. Le lot des prostituées, sans doute. Elle avait rencontré Pierre un jour d'hiver, durant ses 16 ans. Le chapeau de l'homme s'était envolé, elle l'avait rattrapé, et ils s'étaient aimés. Tout simplement.
   Il avait tout quitté pour elle, il devait se marier à sa sœur, afin de préserver le sang bleu. Il était un peu le vilain petit canard de la famille de riches, ne s'entendant pas avec ses aînés. Alors, il s'est enfui du manoir pour Azura et sa liberté chérie. Il n'avait jamais vraiment regretté d'avoir tourné le dos à son rang, bien qu'il pensait quelque fois que si il était resté, il pourrait sauver Azura, lui donner des vrais médicaments, lui payer un vrai docteur au lieu de devoir voler les médecins. C'était son seul regret.
   C'était tout. L'homme d'une vingtaine d'années sourit légèrement. Il gara la voiture, et portant Azura dans ses bras jusqu'à l'hôpital, se mit à murmurer des paroles réconfortantes.

   Quatre ans plus tard.

   Une mort subite emporta durant sa première année de vie le premier des deux jumeaux, une petite forte et aux cheveux tout aussi turquoises que la chevelure de la mère. Celle-ci s'était effondrée en pleurs. Mais comme il fallait bien vivre, elle continua avec son mari. Le père hurlait sa détresse dans les rues, mais rentrait très calme. L'enfant vivant fut chéri. C'était un enfant doux, qui ne pleurait presque jamais, et éveillé. Un soir, le père ne revint pas. Son petit n'avait que 4 ans, et Aoi était tué par balles lors d'un règlement de comptes. Azura dût s'occuper de Ryuta. Ce fut une maman exemplaire, mais elle le plaça dans un orphelinat pour pouvoir se pendre, se sachant mourante...

   C'est là que commence notre histoire.

_________________
:。✿*゚‘゚・✿.。.:*♡*.:。✿*゚’゚・✿.。.:
Je suis tombé amoureux d'une demoiselle Smart Doll, que j'aurais dans les prochains mois
Street Doll
avatar
Street Doll
Petit soldat

Messages : 29
Date d'inscription : 26/05/2017
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Une petite lecture ?] Vos écrits

Message par Nyx Whitestar le Ven 5 Jan 2018 - 10:56

Alors, je vais donner mon point de vue, ça va peut-être paraître dur car toute critique est difficile à entendre mais je vais essayer d'argumenter le mieux possible et être constructive, en espérant que cela t'aidera Smile

L'idée de base est sympa, mais plusieurs choses ne marchent pas, on a la sensation que tu connais mal les univers de la drogue et de la prostitution. Le travail d'écriture implique de se documenter énormément, là par exemple, ta prostituée ne semble pas utiliser de contraception ou de protection, on y croit pas. Ce qui fait que ton personnage est d'emblée bancal et peu réaliste. De plus, énormément de prostituées sont victimes de trafic et sont ni plus ni moins des esclaves forcées de se prostituer. Dans quel cadre ta prostituée se situe-t-elle ? Exerce-t-elle librement ? Auprès de quel genre de clientèle ? Selon la réponse, son activité est discrète et dans ce cas le dealer qui l'insulte ne le sait pas. Il y a vraiment beaucoup de profils différents, il faut creuser pour donner de la consistance au personnage. Sans pour autant tout expliquer en long en large et en travers dans ton récit, tu vas pouvoir ajouter des détails qui rendront le tout crédible. Idem pour tes dealers. Selon la drogue vendue, les dealers auront des profils différents, une clientèle différente, vendront dans des lieux différents, et auront des comportements différents. Ça va influer la manière dont se comportent et parlent tes personnages. Par exemple, ton dealer qui insulte la prostituée n'est pas très crédible. S'ils sont tous les deux dealers et "collègues", pourquoi les insultes ? Et s'ils se détestent, pourquoi lui demander sa voiture à lui ? Cette scène paraît gratuite, elle est là juste pour placer que la prostituée a arrêté mais c'est maladroit.

De plus, à la lecture on ne situe pas ton univers, les temps de conjugaison et les tournures de phrases employées font penser à un récit style fantasy qui ne se passerait pas à notre époque, renforcé par l'utilisation des termes "port altier", "noble", etc., qui ne sont pas vraiment des termes employés dans le langage courant, avec en plus ton personnage qui devait épouser sa sœur, à aucun moment on ne peut comprendre qu'en fait ça se passe de nos jours. Seuls le crack et la voiture l'indiquent mais les infos données ensuite contredisent un peu ça, bref pour le lecteur, c'est brouillon. Idem pour les prénoms, qui n'aident pas du tout à situer l'histoire. On est où, dans quelle culture ? Il faut que le lecteur comprenne où il est, qu'il comprenne s'il est dans un univers alternatif ou dans son univers à lui. De plus, il faut donner de l'épaisseur au personnage du père, ses choix de vie ne paraissent pas très cohérents. L'éducation biaise forcément une personne. Pourquoi ne voudrait-il pas épouser sa sœur si c'est ce qu'on lui a toujours dit que c'est ce qu'il ferait à l'âge adulte ? Et surtout, je ne veux pas de réponses à toutes ces questions hein, ce sont les questions que toi tu dois te poser pour donner à ton lecteur les détails qui feront qu'il ne se les posera pas Smile

Ensuite, pour les cheveux bleus des bébés, il faut retravailler également : c'est l'élément surnaturel qui fait irruption dans le réel. Personne n'a trouvé ça bizarre ? A l’hôpital ça n'a choqué personne ? Si c'est un élément normal de ton univers, il faut le faire comprendre, dans le cas contraire également. Supprime le passage sur le père qui hurle dans la rue, la tournure fait penser qu'il le fait régulièrement, et même s'il le fait qu'une seule fois il a juste l'air taré et ça n'apporte rien. Je te conseille d'exprimer sa douleur autrement. Et clairement à la fin c'est juste pathos gratuit sur pathos gratuit, le lecteur en a marre. Surtout avec la mère qui se suicide car mourante, elle cumule. Si c'est vraiment important pour l'histoire, amène tout ça de façon plus subtile, et en expliquant mieux sa condition (c'est une maladie "réelle" ? Une maladie liée au monde des rêves dont tu parlais au-dessus ?) Là c'est un peu "pouf on se débarrasse des parents car les parents c'est vraiment chiant pour les héros solitaires". C'est un énorme cliché qu'il faut amener correctement. Et inutile d'en faire une mère parfaite, tu cherches à faire des parents gentils et parfaits, mais c'est irréel, ça les vide de toute substance et personne n'y croit.

Enfin, ton prologue ressemble plus à un synopsis qu'à un prologue. Le début est un peu détaillé, puis à la fin tu fais juste un résumé pour expédier le truc, pour montrer que ton personnage principal a vraiment un background super triste. C'est assez maladroit et le lecteur ne se sent pas concerné. Et rien ne nous a vraiment accroché pour lire la suite, il faut que tu places un élément qui va donner envie de lire le reste. Là je suis juste curieuse de ce que tu as écrit avant le prologue, sur tes deux mondes, pour voir où va cette idée qui peut être très cool ! Mais rien dans le prologue ne l'évoque.

Et je vais me répéter mais ne répond pas à mes questions rhétoriques ou point par point pour te défendre, ce n'est pas une attaque, j'ai pris du temps pour essayer de te montrer ce qui cloche selon moi et tu as tout à fait le droit de ne pas trouver pertinent ce que j'ai raconté, c'est juste mon avis Smile L'écriture est un art difficile, surtout ne te décourage pas, il faut progresser, et n'oublie pas que "pour pousser, il faut se planter" ! Laughing Alors continue ! Smile

PS : je transforme le sujet en sujet général, pour ceux qui veulent parler écriture Smile

_________________
avatar
Nyx Whitestar
Admin

Messages : 4871
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/nyxwhitestar/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Une petite lecture ?] Vos écrits

Message par Street Doll le Sam 6 Jan 2018 - 1:35

Merci beaucoup pour la réponse, ça a dû te prendre du temps ;)
J'ai lu et réfléchit sur certains points du prologue. *u*, j'en prendrais compte lors de la prochaine réécriture du prologue (en fait, j'ai fait ça il y a 2 ans, et j'ai commencé à réécrire le chapitre 1 il y a quelques mois. donc certaines choses ont changés dans ma tête) donc j'ai fait cela à la va-vite, et c'est expédié pour avoir un petit aperçu.
Depuis, je me suis renseignée sur les dangers de la prostitution (j'ai appris par exemple que les prostituées appartiennent souvent à des madones (j'ai oublié le terme exact), et qu'elles font souvent ça par addiction...)
Merci encore de ton analyse, ça m'aide beaucoup. Beaucoup des personnes de mon entourage n'ont pas pointé ça, et je pense que c'est cool que tu sois franche ou quelque chose dans le genre.  Smile

_________________
:。✿*゚‘゚・✿.。.:*♡*.:。✿*゚’゚・✿.。.:
Je suis tombé amoureux d'une demoiselle Smart Doll, que j'aurais dans les prochains mois
Street Doll
avatar
Street Doll
Petit soldat

Messages : 29
Date d'inscription : 26/05/2017
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Une petite lecture ?] Vos écrits

Message par DarkDojy le Sam 6 Jan 2018 - 13:49

Une maquerelle (ou un maquereau).

Aujourd'hui il existe encore énormément de réseaux de prostitution où il s'agit ni plus ni moins de trafique d'humains (de traite, d'esclavage...).

De manière générale, même dans le cadre d'un travail consenti, beaucoup de prostitué-e-s sont dans une situation précaire, fais attention à ne pas romancer/fétichiser un sujet que tu connais peu... Sad

_________________

avatar
DarkDojy
Co-admin

Messages : 3968
Date d'inscription : 22/11/2014
Localisation : Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur http://koalakrash.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Une petite lecture ?] Vos écrits

Message par Street Doll le Sam 6 Jan 2018 - 21:27

DarkDojy a écrit:Une maquerelle (ou un maquereau).

Aujourd'hui il existe encore énormément de réseaux de prostitution où il s'agit ni plus ni moins de trafique d'humains (de traite, d'esclavage...).

De manière générale, même dans le cadre d'un travail consenti, beaucoup de prostitué-e-s sont dans une situation précaire, fais attention à ne pas romancer/fétichiser un sujet que tu connais peu... Sad

J'essaie de me renseigner, mais c'est difficile. Sad
Je sais combien les réseaux de prostitutions sont dangereux, et très précaires. J'essaie de faire au mieux, mais c'est pas trop trop ça parce que j'essaie d'inclure .
En fait, Azura n'est pas rattachée à un réseau d'esclavage sexuel/trafic/etc, elle a choisi cela pour aider son père adoptif, Ethan, à rembourser ses dettes suite aux jeux de casino du père de ce dernier. Ce n'est pas expliqué dans l'histoire, car ce n'est (selon moi) pas très important, mais si vous trouvez cela nécessaire, je le mettrais ^^.
Mes sources sont quelques bouquins et des trouvailles sur internet.

Voici quelques extraits d'un passage de l'histoire d'Azura, que j'espère trouverez ça intéressant et assez conforme .

"Demain, je ne sais pas où nous serons, on vit dans la précarité. On partage notre appartement avec quelques dealers et des prostituées, comme moi. J'ai peur de tomber enceinte bien que j'insiste pour le préservatif, j'ai peur de choper une maladie... Mais bon. On a pas le choix, on a plus le choix."

"Je viens de me lever, et de soupirer en voyant mon père s'enfiler des litres d'alcool. Un jour, il va faire une cuite dans la rue et la police viendra et nous arrêtera."

"L'oiseau s'envole aux pas d'un de mes clients réguliers. Marc Holseim. Un homme mur, sans doute marié comme je le devine à son doigt chargé d'un fin anneau en argent. Je n'aime pas travailler avec lui, il me rebute avec son regard sournois et ses manières de rustre. Mais ai-je vraiment le choix ? L'argent est le seul moyen que j'ai pour survivre. Il est vrai qu'il y a quelques clients qui viennent me voir juste pour me cotoyer, sentir mon parfum violent de près, ou bien réaliser un fantasme bien farfelu..."

""Je n'ai pas de papiers sur moi" dis-je au policier. Il semble hausser les sourcils et me les redemande. Je m'enfuis. Je dois être suspecte, mais... Je n'ai pas le choix, je n'ai pas envie de.... De quoi exactement ? De payer une amende alors que je dois rembourser, d'être arrêtée et de passer un an en prison ? J'ai entendu parler de ça, un homme sans papiers qui s'est fait emmené par la police."

(Notez que je réponds pour débattre avec vous, ce n'est pas de la justification, du moins je n'en ai pas l'impression.)

Merci de vos réponses, ça m'aide beaucoup ^^

_________________
:。✿*゚‘゚・✿.。.:*♡*.:。✿*゚’゚・✿.。.:
Je suis tombé amoureux d'une demoiselle Smart Doll, que j'aurais dans les prochains mois
Street Doll
avatar
Street Doll
Petit soldat

Messages : 29
Date d'inscription : 26/05/2017
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Une petite lecture ?] Vos écrits

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum